Histoire

Avec son toit bourguignon et son emplacement en bords de l’Ouche, la Maison Dodoz située est remarquable.
Elle tient son nom d’un de ses anciens propriétaires et fut également dénommée « propriété Portalis ».

Au cours des siècles, cette batisse a appartenu à différents propriétaires :

  • Au XVIIIème siècle, elle appartint à Le Mulier de Toutry (une partie du parc) et à Sébastien Ligeret de Beauvais (écuyer), avocat au Parlement de Bourgogne (1784)
  • AU XIXème, elle fut la propriété du baron Auguste Joseph Melchior Portalis, ancien magistrat, cousin du ministre de ce nom, mort à Plombières en 1855.
  • En 1863, Melchior Roger Portalis, son fils, vendit la maison du jardinier et quelques dépendances à la commune pour installer une salle d’asile.
    Monsieur Delamotte, Directeur au ministère des Cultes et Monsieur Molandin en furent aussi les propriétaires
  • Au XXème siècle, elle fut acquise par la famille Dodoz- Troubat.

Cette demeure est actuellement propriété de la commune et a fait l’objet de travaux importants de rénovation en 2014 et 2015.

Soyez informés en temps réel sur Totoum

Téléchargez l’application 100% gratuite et abonnez-vous à notre fil d’information.

Plombières-lès-Dijon se révèle comme l’un des poumons verts de l’agglomération, fort prisé par les nombreux visiteurs accueillis sur les sentiers forestiers, les pistes cyclables ou sur les bords des cours d’eau qui maillent son territoire.

Plombières-lès-Dijon - All right reserved © 2021